La Veuve aux mille rivières – Ernest PEPIN

La Veuve aux mille rivières – Ernest PEPIN

20.00

Auteur : Ernest Pepin
Edition : Kalinas Editions
ISBN : 978-2-35682-982-5
Catégories : ,
000

La Veuve aux mille rivières, journal de bord d’un deuil par Ernest Pépin

 

Denise a mal. Denise ne dort plus, peine à vivre et souffre de la perte d’une partie d’elle-même. Denise est incomplète et ne sait plus comment « être ». Son mari, sa moitié, son double, son âme sœur, s’en est allé brutalement vers le royaume des cieux, la laissant désemparée.

À travers un récit raconté à la première personne, Ernest Pépin choisit cette fois de nous immerger dans les pensées d’une femme qui, plongée dans un maelstrom de tristesse, s’efforce tant bien que mal d’apprivoiser son veuvage.

Telle Pénélope attendant désespérément qu’Ulysse lui revienne à Ithaque, et Orphée prêt à marchander aux Enfers qu’on lui rende son Eurydice, Denise erre, et se refuse à accepter cette mort qui déséquilibre les fondements d’existence : “Les gens n’ont pas idée. Ils croient qu’être veuve, c’est seulement perdre quelqu’un qu’on avait ajouté à soi. Pour moi, c’est être amputée d’un être qui est en moi, qui est moi. Il erre quelque part dans l’espace et émet des signaux que je ne peux percevoir. Parce qu’il n’est nulle part, je le vois partout. Une feuille bouge, c’est lui. La pluie se déverse, c’est lui. Un oiseau passe, c’est lui. Une image me hante, c’est lui. Le repas brûle, c’est lui. Une forme dans les nuages, c’est lui. Tout partout, c’est lui. Lui en toutes sauces.”

Nouvel opus du meilleur romancier antillais, “La Veuve aux mille rivières” nous transporte dans l’intimité d’un deuil, de l’inévitable déni jusqu’à la salvatrice acceptation. Journal de bord d’une âme à la dérive, cri de douleur et déclaration d’amour, “La Veuve aux mille rivières” est l’histoire d’une traversée des ténèbres, d’un passage, et d’une transformation. Un émouvant voyage initiatique nous invitant à réfléchir au chemin de l’existentiel vers l’essentiel, pour ainsi (re)devenir maître de sa destinée.

Ernest Pépin délivre à coup sûr, la plus belle œuvre de sa bibliographie et l’un des romans les plus aboutis sur la question du deuil et de l’absence. Il installe ce roman comme un candidat indiscutable au Prix Goncourt 2021. Cet ouvrage est d’une telle puissance sur le plan des émotions qu’il hisse également son auteur au postulant du Prix Nobel de Littérature.

Avis(0)

Il n'y a pas encore d'avis.

Ajouter un avis

Être le premier à donner son avis “La Veuve aux mille rivières – Ernest PEPIN”